Mairie > Revitalisation du Centre Bourg > Actions en cours : Où en est-on ? > Etude stratégique pour la revitalisation commerciale du bourg • Commune de Largentière - Ardèche

Etude stratégique pour la revitalisation commerciale du bourg

Maintenir et renforcer le bourg-centre du Val de Ligne

La communauté de communes du Val de Ligne est aujourd’hui confrontée à la nécessité de maintenir et de renforcer la centralité de son bourg-centre, Largentière, afin de soutenir les dynamiques socio-économiques sur son territoire. Car si la petite cité, sous-préfecture de l’Ardèche, demeure pour son bassin de vie un pôle de services et commerces, cette centralité est actuellement fragilisée. Le Val de Ligne a lancé, en février 2016, une étude intitulée « Projet de pôle – commerce et artisanat », confiée au cabinet Cibles et Stratégies. Elle s’inscrit dans un projet de territoire, en s’intégrant dans le « programme de revitalisation du centre bourg de Largentière et développement du territoire du Val de Ligne ».

Objectif : un développement équilibré

L'objectif est de préparer l'avenir du centre-bourg de Largentière en permettant à la communauté de communes du Val de Ligne et à la ville de Largentière d’élaborer une stratégie de développement économique, commercial, touristique, de l’habitat…. Plus particulièrement, il s’agit de contribuer au maintien d’un tissu commercial et artisanal équilibré. Ainsi, quelles actions la collectivité peut-elle mener en matière d’urbanisme et d’aménagement, qui soient propices au renforcement de la centralité et de l’attractivité du bourg ? L’étude va aider les collectivités à repérer et mettre en place les outils adaptés. Elle doit donc apporter des réponses à la problématique de la dévitalisation commerciale. Ce qui vient compléter l’apport d’autres études, portant plus spécifiquement sur des sujets tels que l’amélioration de l’habitat privé ou l’optimisation des bâtiments publicsÉtude stratégique pour la revitalisation commerciale du bourg

Déroulement de l’étude

L’étude s’est déroulée en trois phases successives : tout d’abord un diagnostic a été élaboré pour comprendre ce qui joue sur l’attractivité de Largentière (démographie, commerces, services, équipements touristiques, attraits urbains). Pour être aux plus proches des acteurs du territoire, deux enquêtes ont été réalisées ; l’une auprès des commerçants et l’autre auprès des consommateurs, afin de mieux les connaitre et de cerner leurs attentes et leurs besoins. La deuxième phase a consisté en une réflexion prospective, où ont été repérés les orientations à suivre et les leviers du changement, pensés à partir des atouts préexistants de la ville. Enfin un programme d’action a été défini à travers une stratégie de développement sur 4 axes d’intervention : redonner au centre de Largentière un rôle de centralité, renforcer l’attractivité résidentielle, renforcer la polarité touristique et améliorer l’effet vitrine. Par exemple, des aménagements sont nécessaires afin de rendre la circulation en ville plus facile et plus agréable, pour les véhicules comme pour les piétons, tandis qu’il faut rechercher des solutions pour améliorer l’offre de stationnement. Autres exemples : l’amélioration nécessaire de la signalétique, l’intérêt de renforcer le rôle des marchés pour booster la fréquentation…

 

Une nécessité de mobilisation collective

La politique de revitalisation doit être construite en partenariat avec les acteurs locaux : institutions, artisans, commerçants, associations locales du centre-bourg, ont été associées à cette réflexion via une réunion de concertation prospective. Avant ça, les élus du Val de Ligne et de Largentière ont planché, ensemble, lors d’un « Séminaire des élus ». Avec pour buts de réfléchir sur l’attractivité du centre-bourg, d’interroger le rôle du bourg de Largentière pour le territoire intercommunal et d’essayer de penser l'avenir du centre-bourg et de sa centralité. Cette étude est particulièrement importante du fait de son approche globale, qui permet d'avoir une meilleure compréhension de ce qui fait la centralité d’un bourg, mais aussi d’anticiper son évolution, en repérant des moyens d’action possibles. Elle permet en outre de mettre en cohérence les autres études menées dans le cadre du projet centre-bourg et de montrer comment leurs différents champs d'intervention interagissent.

 

 

 

 

 

 

 

 


(cliquez pour agrandir l'image)


(cliquez pour agrandir l'image)