Mairie > Projet de revitalisation > Actions en cours : Où en est-on ? > Plan d'action pour le bâti public • Commune de Largentière - Ardèche

Un plan d'action sur le bâti public


Pour redonner vie au centre-bourg de Largentière, il est important de proposer des services à la population et de soutenir les actions sociales, culturelles et touristiques qui participent à l’attractivité du bourg. Il est tout aussi important de sauvegarder et protéger le patrimoine bâti qui fait la richesse de la petite cité. La reconversion et la mise en valeur des bâtiments publics est un des moyens d’agir sur ces problèmes. D’autant plus qu’à Largentière, de nombreux bâtiments sont des propriétés publiques et très souvent communales – et que dans de nombreux cas, elles sont désaffectées. Les bâtiments emblématiques comme le château ou l’ancien tribunal font l’objet d’un souci particulier concernant leur devenir. C’est pourquoi le projet de revitalisation du centre-bourg de Largentière soulève la question de l’optimisation des bâtiments publics. Une étude ciblée sur cette question a donc été menée dans le cadre du projet de revitalisation.



Repenser l’affectation des bâtiments publics

L’étude a été commanditée par la communauté des communes du Val de Ligne et confiée au cabinet Faire+. Elle a commencé début juin 2015 et s’est finalisée au printemps 2016. La première phase de l’étude visait à établir un état des lieux des bâtis publics, à travers leur recensement, un descriptif de leur état physique, puis une enquête de terrain sur leurs usages. La seconde phase d’étude a consisté en une confrontation des besoins et du bâti disponible, pour cela plusieurs scénarios ont été envisagés lors de réunions de travail avec les élus de Largentière et du Val de Ligne. Les affectations possibles des bâtis y ont été discutées, toujours dans la logique de redynamisation du bourg.



Les associations mobilisées

Le samedi 30 janvier 2016 a été organisée une concertation sur le partage des bâtiments publics avec les associations qui en sont utilisatrices. Cela a été l’occasion de présenter les grands objectifs du projet centre-bourg et de préciser le rôle du plan d’action sur le bâti public. Les associations ont pu participer à des ateliers de réflexion sur plusieurs thèmes : Quelles synergies et regroupements possibles pour les activités associatives ? Quel devenir pour le site du château, pour un partage et une ouverture des espaces ? Comment reloger les associations utilisatrices de l’ancienne école du centre suite au projet d’implantation d’un pôle enfance-jeunesse (crèche, RAM, centre de loisirs) ?


Un guide pour les années à venir

Plusieurs documents ont été produits suite à cette étude, qui seront d’une grande utilité pour les collectivités dans le cadre de la gestion de leur patrimoine bâti et du positionnement de leurs projets et services. Elles ont permis d’avoir une meilleure connaissance du bâti public sur le centre-bourg de Largentière, mais aussi de mieux cerner les besoins à satisfaire. La phase de finalisation a permis d’établir un plan d’actions précis à partir du scénario retenu lors de la phase deux, avec pour chaque bâtiment une ou plusieurs proposition(s) d’affectation. Une véritable aide à la décision pour les acteurs publics. 

Avec le financement  de : 

Prestataire : 

L’essentiel à retenir, à télécharger pour plus d’informations :